main de Fatma

La main de Fatma est un porte-bonheur qui se reconnait au premier coup d’œil. Il s’agit en fait d’une main ouverte, au centre de laquelle se trouve généralement un œil. Il s’agit d’un symbole de protection utilisée partout dans le monde. Toutefois, c’est au Moyen-Orient que la main de Fatma connait le plus de succès.

De nombreuses cultures utilisent la main de Fatma

La main de Fatma est connue sous de nombreux autres noms. Dans le monde anglo-saxon par exemple, vous la rencontrerez plus souvent sous le nom de Khamsa (ou Hamsa). Pour les juifs, on parlera plutôt de main de Myriam, du nom de la sœur de Moïse.

Elle est tellement populaire dans le monde arabe que, par exemple, l’Algérie a décidé de la hisser au rang de symbole national !

Ses origines sont encore sujets de discussions

On retrouve des traces de la main de Fatma à partir des anciennes civilisations mésopotamiennes. Il a en effet été prouvé que des symboles comparables ont été utilisés comme porte-bonheur.

D’autres historiens attribuent la main de Fatma à la ville de Carthage, où elle était associée à la déesse tutélaire de la ville.

Bref, on parle donc ici d’un porte-bonheur extrêmement rare, qui a su traverser les temps avant d’arriver jusqu’à nous.

Une protection contre le mauvais œil

Le mauvais œil est un concept qui peut nous sembler assez vague. Pour les peuples arabes, il s’agit de quelque chose de très concret.

Dans ces cultures, on pense qu’un simple regard malveillant lancé vers quelqu’un peut avoir de (très) lourdes conséquences sur sa vie. On regroupe donc sous le terme de « mauvais œil » toutes ces dites conséquences.

Non seulement la main de Fatma apporte une protection contre le mauvais œil, mais on pense aussi qu’elle peut nous aider dans de nombreux domaines du quotidien, en donnant se petit supplément de force qu’il nous manque parfois pour accomplir de grandes choses.

Les explications quant à ces pouvoirs sont multiples

Certains vous diront que c’est l’œil au centre qui éloigne les énergies négatives. Les musulmans, eux, pensent que les cinq doigts représentent les cinq piliers de l’Islam. D’autres encore estiment que c’est dans sa symétrie que se cache don pouvoir.

Quoi qu’il en soit, tous s’accordent à dire de ce porte-bonheur qu’il fonctionne, et c’est bien là le plus important.

Un porte bonheur qui se matérialise sous différentes formes

Traditionnellement, la main de Fatma est fabriquée à partir d’argent, car on pense de ce métal qu’il est pur. Certaines cultures lui prête carrément des propriétés quasi-magiques. Comme tout le n’a pas les moyens de s’avoir des bijoux travaillés, il existe de nombreuses variantes plus ou moins accessibles.

Comme porte-bonheur, elle se prête donc particulièrement bien aux colliers, bracelets et autres pendentifs.

De nombreuses personnes se servent également de la main de Fatma comme décoration murale. Ils estiment que ses pouvoirs permettent de préserver leur maison de la malchance. Si vous y préter attention, vous verrez surement des mains de Fatma aux murs de restaurants et commerces orientaux de votre quartier. Porte-bonheur mondialement reconnu, la main de Fatma est donc à la protection contre les énergies négatives ce que le t-shirt est à la garde-robe : un basique qui a fait ses preuves.

Claire Robin
Mes sujets de prédilection sont la santé et le bien-être, que ce soit au travail ou dans votre vie privée. Curieuse et altruiste, je partage mes astuces avec plaisir !

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *