Les nouvelles technologies : le bien et le mal

Plusieurs s’accordent à dire que les nouvelles technologies sont de nos jours très utiles et désignent la première source d’informations et de distractions, aussi bien pour les jeunes que les moins jeunes, et même pour les enfants de bas âge. L’addiction aux nouvelles technologies va contraindre certains à vivre sous l’emprise des ordinateurs, des smartphones et des objets connectés. Il s’agit en effet de savoir quel est le bien et le mal des nouvelles technologies et qu’en est-il de leur avenir ?

Les nouvelles technologies : une avancée rapide ?

Les nouvelles technologies avancent très rapidement aussi bien dans la couverture géographique que dans l’innovation des instruments et des logiciels. A l’exemple de l’internet, des personnes qui se trouvent à des milliers de kilomètres peuvent converser en temps réel. Cette technologie est peut-être la plus essentielle mais il faut tenir compte qu’elle peut être la plus dangereuse, pour une raison ou pour une autre, car les arnaqueurs ne manquent jamais. Par l’internet, il est possible de faire du shopping ou trouver des informations pour les devoirs en un simple clic (comme on le dit).

Les nouvelles technologies permettent aux gens d’apprendre en autodidacte, de découvrir les nouveautés, de communiquer avec les familles et les collègues. Les réseaux sociaux permettent aux particuliers, bien plus encore pour les professionnels de s’organiser en forum et discuter rapidement des sujets objectivement, sans se déplacer. Les nouvelles technologies et plus particulièrement l’internet est un excellent instrument d’information et de communication.
Il y a aussi les portables et les mobiles qui facilitent les relations et les discussions avec les proches. La communication est très rapide et on peut éviter le pire si l’on s’en sert astucieusement.

Peut-on se passer des nouvelles technologies ?

Plusieurs n’arrivent pas répondre combien de fois par jour ils utilisent le smartphone ou visiter le compte Facebook ? Ces gestes deviennent automatiques. S’agit-il d’une addiction ou des besoins cultivés par les concepteurs des nouvelles technologies ?

Ayant constaté ces gestes devenus une seconde nature, des associations se proposent d’organiser des mouvements pour se passer temporairement des nouvelles technologies. Par exemple, des médias essaient d’imposer « La journée mondiale sans Facebook » ou bien « Une fin de semaine sans Smartphone », etc. Selon les observations, il semble être difficile pour les accros de respecter ces journées, ces fins de semaines et tout autre mouvement pour se passer des nouvelles technologies. Les smartphones et l’internet ressemblent à la fumée de cigarettes, car c’est facile d’y accéder, mais très difficile de s’arrêter. Juste à titre indicatif, plus de 60% des français qui utilisent un téléphone portable le consultent au plus tard 5 minutes après le réveil. Plusieurs utilisateurs confirment que le non-accès aux nouvelles technologies est tout à fait déprimant, que ce soit pour les « Facebook ers » que pour les joueurs en ligne et les entrepreneurs dans ce domaine. La solution est donc d’améliorer les usages pour éviter les mauvaises répercutions sur la santé sur tous les plans.

Les tendances des nouvelles technologies

En effet, il ne s’agit pas de consommer à gogo tous les produits des nouvelles technologies. Il faut savoir choisir ce qui convient dès le début, car régulièrement le monde informatique sort de nouvelles technologies pour amadouer ses prospects et surtout ses clients fidèles. Par exemple, pour l’année 2018, les designers vont insister sur l’intelligence artificielle, sur le block Chain, sur les commerces en ligne et les moyens de paiement à distance. Certains fabricants tentent de booster leurs ventes en proposant des batteries solides, de l’informatique quantique, d’infrastructures 5G, etc. A noter que certains pays n’arrivent même pas à maîtriser le 3G alors que le 5G apparait. C’est à nous de voir le bien et le mal des nouvelles technologies. L’on constate que les nouvelles technologies aident à prévoir les cataclysmes naturels à un certain pourcentage afin de pouvoir se préparer à temps.

Incroyable : un train est parti avec comme seul et unique passager son conducteur !

C’est du jamais-vu ! Un train qui était censé rejoindre la gare de Saint Lazare à Paris a quitté le quai de celle de Deauville-Trouville et est parti sans les passagers à son bord. Le train était là, les passagers également.

train

La cause de cet incident mémorable

Le chef de la gare de Deauville n’était pas là pour ouvrir les portes. En effet, ce dernier était en retard sur son horaire, ce qui fait que la gare ne s’était pas ouverte à temps. Les passagers ont alors regardé le train qu’ils devaient prendre quitter le quai de Deauville sans avoir pu monter dedans. Selon certaines personnes, le chef de gare était peut-être en panne « de réveil » d’où son retard à son travail. Malheureux qu’ils fussent, les voyageurs ont donc dû attendre le train de 9h07 afin de rejoindre la capitale et leur lieu de travail. Et cette fois-ci, le chef de gare était bien présent pour ouvrir les portes de la gare et permettre aux voyageurs d’embarquer dans le train suivant. Bien évidemment, ce petit incident qui s’est passé à la gare de Deauville a fait le tour des réseaux sociaux. Mais le Twitt d’un passager anglais a fait le buzz, car selon lui, les passagers n’ont reçu ni excuses de la part de la SNCF et du chef de gare. Et encore, il n’y avait même pas eu de remboursement des billets qu’ils ont pris. On se demande alors si le chef de gare était vraiment en panne de réveil ou que cette action a été commise exprès par ce dernier. Mais en tout cas, il y avait une raison à tout cela et quoi qu’il en soit ce sont les voyageurs qui en ont payé le prix fort.

La neige au jambon en Slovénie : un véritable plaisir pour la famille des canidés

Cette situation qui s’est déroulé en Slovénie, dans la commune de Sezanna, a fait dernièrement le buzz. De la neige qui a le goût de jambon ont tout simplement rendu comme fous tous les chiens slovènes en promenade.

neige au jambon en Slovénie

Une inattention qui n’est pas passée inaperçue

La neige a accidentellement pris le goût de jambon dans la commune de Sezana. En effet, du sel qui avait été utilisé dans une usine locale qui travaille dans la fabrication de prosciutto était versé dans les rues gelées qui desservent la commune. Ce petit geste d’inattention à en revanche fait tellement plaisir aux chiens locaux. Il faut dire que cette histoire a créé plus d’humour que de mal. Les chiens ont été tout particulièrement ravis de cette petite mésaventure.

Un moment de promenade pas comme les autres

Quand la neige slovène prend le goût de jambon, ce sont les chiens qui sont les plus heureux. Alors que les 13 000 habitants qui vivent dans la commune de Sezana commencent à sentir une odeur de jambon dans ses rues, les canidés sont pratiquement devenus fou lors de leur moment de promenade. Apparemment, pour c’est l’image du vrai bonheur pour ces derniers. Le journal local a même fait savoir que quelques morceaux de la charcuterie ont même été retrouvés dans la neige fondue.

Dans l’objectif de mettre au clair les causes de cette situation insolite, une employée municipale a donné une explication au journal. Selon cette dernière, le service de la voirie avait stocké les résidus de ce sel qui a servi dans l’usine de production de jambon il a déjà de nombreuses années. Un stock qui avait été longtemps oublié et dont la présence n’a été remarquée que pendant cet hiver où le froid se fait fortement ressentir.

Hayden Cross : le jeune homme qui est enceinte de 4 mois

Voilà une histoire assez insolite. Hayden Cross est un jeune d’origine britannique et qui porte aujourd’hui un bébé de 4 mois dans son ventre.

Hayden Cross

Un jeune homme né fille

Quelle histoire ? En réalité, Hayden Cross n’est pas venu au monde tel qu’il est aujourd’hui. Il était né fille. Mais, il avait toujours quelques choses enfuies en lui-même qui lui ont toujours fait ressentir qu’il était né pour être un homme. Le jeune britannique a alors décidé de suivre son instinct et de vivre comme un homme à part entière. Pour ce faire, il a entamé un traitement aux hormones pour favoriser la pilosité du visage et la transformation de la voix douce en voix roque.

Mais la décision de Hayden Cross ne cesse pas de nous surprendre. Il est actuellement âgé de 20 ans alors qu’il décide d’avoir un enfant. Une intervention qui a besoin d’ovules congelées est une alternative qui lui est possible. Pourtant, c’est une intervention très couteuse et dont le jeune ne serait pas en mesure de cautionner. Dès lors, il a choisi la deuxième option. Il s’agit de donner la naissance de son enfant lui-même. Il a alors décidé d’interrompre son traitement aux hormones.

Tout vient à point à celui qui sait attendre

Aujourd’hui, Hayden Cross est enceinte de 4 mois et affirme qu’il est heureux à l’idée d’avoir un bébé. Pour ce qui de sa grossesse c’est toute une autre histoire. Pour Hayden Cross, cette période est en général pour toutes les femmes un moment inoubliable et agréable. Pour lui, c’est un véritable supplice. Le jeune se dit de ne pas être très à l’aise de devoir se retrouver dans la peau d’une femme. D’ailleurs, il a fait savoir qu’il était à deux doigts de finaliser sa transformation en enlevant définitivement ses seins et ses ovules. Toutefois, il est bien fier de sa décision et se dit d’être un père fantastique pour son enfant.

Le drôle de vélo “facilitateur de déplacement urbain” de Rachid Amoura

Ce drôle de vélo qui fait parler de lui à Angers, appartient à Rachid Amoura. Un entrepreneur qui a décidé de se lancer dans son propre business. Il utilise spécifiquement son vélo pour faciliter la mobilité dans la ville d’Angers.

vélo facilitateur de déplacement urbain

Un vélo facilitateur de déplacement urbain

Un simple vélo avec 2 places assises à l’arrière à suffit à Rachid Amoura pour lancer sa propre. L’entrepreneur ne se voit pas comme un chauffeur de taxi, ni de ramasseur scolaire même si c’est ce qu’il fait. Il se décrit plutôt comme un « facilitateur de déplacement » ou « un assistant de mobilité urbaine ».

Originaire de Tours, Rachid Amoura était un employé de la banque. Fatigué par la routine et le stress causé par le rythme infernal vécu au quotidien de ce monde, il a décidé d’épouser son métier actuel. Les embouteillages et les courses à n’en plus en finir sont des choses courantes que les habitants d’Angers connaissent très bien. L’ancien banquier a alors su exploiter la situation après avoir mené une étude sur l’offre et la demande. C’est dans cette perspective qu’il a pris la décision de servir les autres par le biais de son vélo inhabituel. Sa vision était basée sur le fait que le vélo est la meilleure façon de se déplacer rapidement. Pourtant, ce n’est pas tout le monde qui a la possibilité d’en avoir, et encore moins d’en faire. Bien sûr, cette théorie est aussi basée sur le fait que les trajets moyens quotidiens étaient de moins de 2 kilomètres. Il a donc proposé une alternative plus douce et plus pratique afin de faciliter leurs déplacements, puisque les besoins étaient basés sur « la rapidité ».

Ancien banquier, il a changé brusquement de secteur d’activité en choisissant un métier qui lui permet à lui, de gagner sa vie loin des stress et de la pression.

Laval : un chevreuil attrapé à côté du collège Pierre-Dubois

Ce petit chevreuil était peut-être à la recherche de nouveau paysage ou tout simplement perdu. Cet animal d’une vingtaine de kilos a été le sujet de discussion de plus d’un mardi à la ville de Laval.

chevreuil laval

Un chevreuil sur le terrain de foot

Les agents du service fourrière animal de la ville ont été alertés par le commissariat de police mardi après-midi par ce drôle de découverte faite par les collégiens du Pierre-Dubois. Un chevreuil a été retrouvé sur le terrain à coté de leur gymnase. Ce dernier n’était apparemment pas là pour jouer au foot. Ce fut une véritable course pour les 3 agents de courir après cet animal, même s’il était déjà blessé à la tête et aux pattes. Sa capture n’était pas des plus faciles. Il courait partout et sautait tout le long du terrain en témoigne Dominique Dubois. L’animal a même foncé sur ce dernier.

Affolé par sa capture, l’animal sur la défensive a foncé sur le mur du gymnase mais a pu quand même être monopolisé grâce à un filet et un lasso après plus de 30minutes de course poursuite. Sain et sauf, il a pu quand même été capturé en entier. Il a été amené directement chez un vétérinaire pour être examiné et recevoir des soins pour ses blessures, avant d’être remise d’où il vient c’est-à-dire dans les bois de l’Huisserie.

Les agents de la fourrière ont supposé que le portail n’était peut-être pas bien fermé et que c’est par là que le chevreuil s’est introduit. Mais, ce qui est sûr c’est que sur l’affiche de l’entrer, seul les chiens sont interdit d’entrer. Peut-être que ce chevreuil a pris conscience qu’il n’y était pas inscrit !

Quoi qu’il en soit au lieu de jouer au foot, ce jour-là, les collégiens ont bien profité du spectacle offert par ce petit gibier égaré au milieu de leur terrain.

Une fève érotique placée dans une galette des rois à l’école primaire

Une galette des rois qui a été prévue pour un club de rugby qui contenait une fève érotique s’est retrouvée par accident entre les mains des jeunes élèves d’une école primaire de Saint Malo.

galette des rois

Une histoire drôle pour certains et fâcheuse pour d’autres

Il faut dire que l’histoire de la fève érotique a fait vent auprès des habitants Malouins. Une affaire bien croustillante qui a fait apparaître le sourire sur le visage de bon nombre d’entre eux. Mais, les parents des élèves en classe de CE2, de l’école primaire Amélie-Fristel qui se trouve dans le quartier de Paramé, n’ont malheureusement pas partagé ce même sentiment. Il y en a même ceux qui ont dit de vouloir porter plainte pour que l’affaire soit réglée devant les tribunaux avec comme motif une galette des rois inappropriée aux enfants et qui a mystérieusement atterrit dans la main de ces derniers.
Pourtant, c’était une histoire qui devait bien se passer au début. Un parent d’élève a voulu offrir une galette à la classe CE2 de l’école dans le cadre de la célébration de la fête des rois. Mais seulement, la galette a fait parler beaucoup de personne et est rester à fait mauvais effet sur beaucoup de personnes. Une jeune fille de la classe a ramené la fève chez elle toute contente. Innocente comme elle est, elle n’avait aucune idée de ce que pouvait représenter le petit objet. C’est la maman qui a eu le choc lorsqu’elle la trouver dans les mains de sa fille. C’était en fait une petite figurine d’un couple en position assez évocatrice. Mais on peut encore voir une petite note qui mentionne le mot levrette en dessous de la fève.
Lorsque l’histoire était parvenue à l’oreille du boulanger qui a été l’auteur de cette galette des rois, il s’est excusé aux parents pour cette légère mégarde.

Les authentiques costumes de Superman et de Batman cherchent mises aux enchères

Une vente aux enchères s’ouvre aux plus grands fanatiques des deux supers héros que sont Superman et Batman. Une offre exceptionnelle où les costumes authentiques qui ont été autrefois portées par Christopher Reeve et Mickael Keaton sont entre en jeu. La maison Nate D Sanders est l’organisateur de cette vente aux enchères qui prendra fin le 26 janvier 2017.

superman

Deux costumes légendaires à pourvoir

Kal-L est un citoyen exceptionnel qui vit sur la planète de krypton. Tous les humains le connaissent sous son nom de super héros Superman. Lors de cette vente aux enchères, c’est le costume authentique qui a été portée par Christophe Reeves lors du tout premier tournage de Superman qui s’est déroulé en 1978. Un costume fait en nylon stretch par lequel on peut apercevoir deux orifices sur les côtés. Ils permettent d’accrocher des câbles pour faire voler le super-héros dans le tournage. On aperçoit également quatre boutons pression qui servent à fixer la cape. Et bien sûr, que serait le costume de superman sans son initial S sur le torse, en rouge et or. Celui-ci est mis à prix à 40 000$.

Qui remportera le costume de Batman et Superman ?

Le costume de justicier de la nuit porté par Mickael Keaton au cours du tournage de Batman le défi est aussi proposé en vente aux enchères. Un tournage qui avait eu lieu vers l’année 1992. Les plus grands fans de Batman seront ravis de cette vente aux plus offrant, à un détail près. En effet, le costume n’est pas 100% authentique. Seuls le masque, le fameux justaucorps musclé ainsi que la cape ont été servi tout au long du tournage du film. En revanche, les autres accessoires sont des copies dont les gants, les bottes et la ceinture avec le symbole de chauve-souris. Ce costume de justicier de la nuit est mis à prix à 35 000 $.

Sa femme le trompe et se marie secrètement avec son rival !

Selon le Daily Telegraph, un dénommé Elliot Everard, 38 ans, aurait découvert, d’après ses enquêtes, que son épouse Lisa Everard, entretenait une relation extraconjugale avec un homme.

tromperie

L’histoire d’Elliot et Lisa

Ils étaient mariés depuis quatre ans dans une ville au sud-ouest de l’Angleterre, à Cardiff, et menaient une vie heureuse et paisible. Ce dernier, Elliot, le mari, à découvert par hasard des photos étranges publiées par son épouse Lisa sur son compte Facebook et lui a mis la puce à l’oreille. Bien évidemment, il cherchait des réponses et demanda ce que ces photos signifiaient à sa femme. Prise dans le dépourvue, Lisa, qui est aide-soignante dans l’hôpital de la ville, lui répondit un mensonge. Elle disait qu’elle était juste la demoiselle d’honneur d’une amie qui s’était mariée. Mais par la façon étrange qu’elle lui a répondue, Elliot n’était pas du tout convaincu. Il sentait qu’un truc était incohérent dans l’histoire. Pour en avoir le cœur net, il décide alors d’aller vérifier le registre de mariage à la mairie. Et là, la grosse surprise. Sa femme s’était, en effet, mariée avec l’homme avec qui elle l’a trompé en mois de juillet.

La revanche du mari indigné

Après avoir réalisé ce qui lui arrivait, le mari extrêmement en colère a décidé de porter plainte contre Lisa Everard, sa femme, auprès du tribunal de Cardiff. Et selon son avocat, il a eu l’impression que le ciel lui tombait sur la tête. Le juge en charge de l’affaire a alors condamné la femme de 35 ans, déjà divorcé à deux reprises, à 150 heures de travaux d’intérêt général en insistant sur l’égoïsme et la tromperie de cette dernière. Elliot quant à lui, a demandé le divorce et tente de recommencer une nouvelle vie.