google earth

Google voit tout. Enfin, presque tout… Vendredi, la société a révélé dans un post de blog que Google Earth couvre désormais plus de 98% du monde et a capturé 16 millions de kilomètres d’images Street View.

Les chiffres dingues de Google Erath, Maps et street view !

Pour mettre ces chiffres en perspective, Google a partagé que la distance de 16 millions de kilomètres représente plus de 400 fois le tour du monde. Google Earth permet ainsi aux utilisateurs de parcourir plus de 36 millions de kilomètres carrés d’images satellites. Pour résumer, ça fait beaucoup !

“Bien que ces superbes photos nous montrent des parties du monde que nous n’aurons peut-être jamais la chance de visiter, elles aident également Google Maps à modéliser avec précision un monde qui change chaque jour”, indique le message.

Google a également partagé plus d’informations sur la façon dont toutes ces images sont capturées, et a veillé à rappeler à tout le monde que ce n’est “pas une tâche facile”. En fait, le processus de collecte d’images de Google peut prendre plusieurs semaines.

Des voitures high-tech et des randonneurs parcourent le monde pour Street view

Beaucoup savent que la société utilise des voitures Street View, chacune d’elles embarquant neuf caméras haute définition “athermiques, ce qui signifie qu’elles sont conçues pour supporter des températures extrêmes sans changer de mise au point”.

Mais en plus des voitures de haute technologie, Google utilise également des randonneurs Street View, ou des sacs à dos qui collectent des photos et des vidéos d’endroits plus difficiles d’accès. Lorsque les voitures ne peuvent pas être utilisées pour capturer certaines images, les randonneurs sont embarqués sur des bateaux, des moutons, des chameaux, des éclaireurs et plus encore pour faire le travail.

“En 2019, les images Street View de la communauté Google Maps nous ont aidés à attribuer des adresses à près de sept millions de bâtiments dans des endroits auparavant sous-cartographiés comme l’Arménie, les Bermudes, le Liban, le Myanmar, les Tonga, Zanzibar et le Zimbabwe”, indique le message.

Selon CNET, c’est la première fois que Google publie ce type d’informations et de chiffres détaillés sur Maps, une fonctionnalité que plus d’un milliard de personnes utilisent chaque mois.

Pour plus d’informations, consultez le billet de blog de google qui partage également plusieurs photographies étonnantes. Vous y trouverez aussi des informations supplémentaires sur le traitement des images et les prochaines étapes de Google Earth.

Yoann Pages
Je suis tombé dans la marmite du digital quand j'étais tout petit !

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *