Au large de Dubaï, The World est un projet pharaonique : un archipel de 300 îles artificielles privées qui reproduisent une carte du monde. Parmi les heureux propriétaires et visiteurs, citons Angelina Jolie et Brad Pitt, Sir Richard Branson, David Beckham et Victoria Beckham, Pamela Anderson, Rod Stewart et même Michael Schumacher ou Roger Federer. Voici une visite guidée en photos et en vidéo de cette retraite dorée pour milliardaires où une île coûte entre 15 et 50 millions de dollars.

The World à Dubaï : un incroyable archipel de 300 îles artificielles

The World est un archipel d’îles artificielles situé au large de de l’émirat Dubaï (Émirats arabes unis) dans le golfe Persique. Un projet pharaonique qui a été imaginé par l’émir et Prince Mohamed Bin Rashid Al Maktoum. Comme son nom l’indique, The World représente le Monde. La construction des 300 îles de The World a débuté à quatre kilomètres au large de Dubaï en septembre 2003 et la première phase des travaux s’est achevée le 16 janvier 2008.

Pendant cinq ans, les ingénieurs, les équipes de constructeurs et les bulldozers se sont affairés inlassablement. Les premiers propriétaires des îles ont pu emménager seulement en 2010.

the world à Dubaï : vue satellite

Si les îles de Dubaï sont en place, il ne reste qu’à construire les différentes infrastructures et à mettre en chantier les résidences, projets immobiliers et commerces qui feront des îles «le projet le plus important du siècle» comme l’appelle Hamza Mustafa, directeur de The World.

Les chiffres hors normes de la construction

Si les coûts de ce projet sont un secret, Nakheel, le développeur de The World, n’est pas avare de chiffres en ce qui concerne sa construction. On sait que cet endroit mesure 9 km de large sur 7 km de long et couvre une superficie totale de 931 hectares. The World ajoute d’ailleurs quelque 232 kilomètres de côtes à Dubaï, qui n’en compte que 67.

La construction de toutes les îles a nécessité pas moins de 320 millions m3 de sable !

the world dubai : construction avec du sable

Quant à la digue qui entoure The World (voir le vidéo reportage de BBC ci-dessous sur la construction), elle mesure 27 km de long, a une hauteur de 4m et a été réalisée en transportant 34 millions de tonnes de rochers. C’est d’ailleurs ce “mur” qui permet d’entrer dans The World par voie maritime puisque 6 points d’entrée ont été aménagés.

De plus, le développeur offre aux propriétaires la possibilité de modifier la forme de leurs îles (en ajoutant des marinas, des plages, de petits ports, etc) tout en maintenant l’idée de base du projet, celle d’offrir une version miniature du monde.

Îles artificielles de Dubaï : un projet pharaonique !

Un système de canaux a été intégré à la structure de The World servant à la fois de voie maritime et de “squelette” sur lequel repose les fondations de chacune des îles.Les îles ne sont accessibles que par voie maritime (ferries, bateaux, yachts privés, etc) ou par hélicoptère.

Quelles sont les îles et à quoi elles servent au juste ?

The World est composé de quatre types d’îles : les îles résidentielles, celles à forte densité de population, celles à moyenne densité, incluant les îles réservées aux complexes touristiques et les îles “commerciales”. Voyons-y de plus près.

25 îles résidentielles

Elles sont conçues pour offrir aux propriétaires une intimité maximale et sont éloignées des autres îles. Elles sont également situées en périphérie de The World afin de permettre un accès par yacht privé ou tout autre gros bateau. C’est le cas de l’Île de Michael Schumacher que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous.

198 îles touristiques à forte et moyenne densité

Elles sont réservées au développement de projets immobiliers de type familial et comprendront des résidences dont la taille dépendra du type d’île. Des commerces seront intégrés aux différentes communautés, de manière à permettre aux personnes intéressées de faire de leur logement leur résidence principale. Sont aussi incluses les “îles hôtelières”, réservées à la construction de complexes touristiques privés. Une parfaite destination de vacances !

the world dubai : îles hôtelières

“Le public voit The World comme un complexe résidentiel d’îles, réservé aux riches et célèbres de ce monde. Bien que certaines des îles soient réservées à cet usage, la plupart sont des complexes hôteliers. Nous avons vendu plus de 50% des îles à des promoteurs qui ont l’intention d’y construire des hôtels, des restaurants, des marinas, des plages, etc. Cela signifie que les résidents de Dubaï et les touristes peuvent venir à The World pour se détendre et profiter de la vie.”

Hamza Mustafa, directeur du projet

12 îles commerciales

Elles sont destinées, comme leur nom l’indique, à héberger des restaurants, des cafés, des endroits consacrés aux loisirs et aux divertissements. Elles sont toutes situées près des quatre îlots de transport (où les visiteurs pourront emprunter des ferries, des bateaux ou des hélicoptères) et des voies de navigation.

the world dubai : ile touristique

Acheter une île : quel est le prix d’une île The World à Dubaï ?

Il n’est pas possible de se présenter chez Nakheel en demandant à acheter une île. Les propriétaires potentiels ont été sélectionnés par le développeur immobilier qui ont reçu des invitations. Chaque année depuis le début du projet, 50 invitations personnalisées ont été envoyées à des hommes et femmes d’affaires, à des stars et aux membres de familles royales.

Chaque île coûte entre 15 et 50 millions de dollars et il est impossible de savoir avec exactitude quelles stars en ont fait l’acquisition, Nakheel ne dévoilant l’information qu’en accord avec la personnalité en question.

Quelles sont les personnalités qui possèdent une île à The World ?

On murmure que Brad Pitt et Angelina Jolie ont acheté l’Éthiopie en l’honneur de leur fille, Zahara, et qu’ils ont l’intention d’en faire un endroit dédié à l’économie durable en y développant des projets spécialement conçus pour venir en aide aux populations défavorisées.

Si David et Victoria Beckham auraient craqué pour l’une des îles privées (on ne sait pas laquelle), ils n’ont nullement l’intention d’y séjourner et en ont fait cadeau à Tony et Jackie Adams, les parents de Victoria!

«C’est Pam qui m’a fait connaître le projet et j’ai effectué énormément de recherches sur les propriétés disponibles à Dubaï et à The World. J’ai acheté la Grèce tout simplement parce que mes racines familiales sont grecques» a déclaré Tommy Lee, le batteur du groupe Motley Crüe. Musicien au grand cœur, il en a fait cadeau à l’amour de sa vie, Pamela Anderson!

On ne sait pas exactement si les personnalités suivantes sont devenues propriétaires d’une île, mais ce qu’on sait, c’est qu’elle ont foulé le sol de The World, se livrant parfois à des séances de photos.

Richard Branson a visité The World et a posé pour une séance de photos assez drôles sur l’une des îles du projet…

Richard Branson sur l’une des îles the world à dubaï

Drapeau britannique, costume aux couleurs de l’Union Jack et cabine téléphonique anglaise sont les accessoires utilisés par le patron de Virgin (qui possède une île dans l’archipel des… Îles Vierges) pour vanter les mérites de ce projet immobilier.

Donald Trump Jr. (le fils de, comme son nom l’indique) a été plus discret. Il a accepté de poser pour une photo fort sérieuse, dans les bureaux de Nakheel et devant la carte de The World. Mais pas question pour le fils du magnat immobilier de faire le clown sur une des îles. Et quand on lui a demandé s’il avait succombé à la tentation, la réponse a été un «No comment» laconique!

Même chose du côté de Roger Federer et de Michael Schumacher. Le tennisman a posé sur une navette le transportant sur une des îles, mais n’a fait aucune déclaration ! Le champion de F1, quant à lui, n’a même pas daigné se faire prendre en photo, pas plus que Rod Stewart (des rumeurs persistantes veulent qu’il ait acheté l’Irlande. C’est faux, elle a été achetée par un consortium immobilier irlandais qui veut en faire un complexe hôtelier).

Le fondateur Nakheel s’est réservé une île, Coral Island (l’île de Corail)

Située au nord du Canada “miniature” il a l’intention d’en faire un complexe touristique de luxe. La compagnie a d’ailleurs dévoilé le projet “Coral Island Resort”, insistant sur la beauté de l’endroit. Coral Island a une superficie de 73 hectares et est l’une des 20 îles de la partie nord-américaine de The World.

the world dubai : coral island resort

Le Centre Marina Village sera au cœur de ce complexe et proposera aux visiteurs des restaurants, des commerces de luxe, une marina (évidemment) et un hôtel de 150 chambres qui comprendra des suites de près de 1000 m2 qui auront leur propre piscine ! Par ailleurs, 300 maisons situées sur les plages de l’île sont mises en vente.

Notez cet article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *