La fin du monde n’a pas eu lieu le 21 mai 2011. Alors que Harold Camping annonçait l’apocalypse pour 18 heures, les habitants de la planète Terre ont tranquillement vaqué à leurs occupations. Mais le jour du jugement dernier a profité à quelques capitalistes bien intentionnés.

Le prêcheur américain Harold Camping a annoncé la fin du monde pour le 21 mai 2011

Depuis quelques mois, le prêcheur américain Harold Camping annonce de manière véhémente la fin du monde. Comme l’annonce l’évangéliste dans cette vidéo, le jour de l’apocalyspe serait arrivé en ce 21 mai 2011 !

Campagnes d’affichage de panneaux géants dans les principales métropoles du monde, annonces radios sur le réseau Family Radio, distributions de tracts, bref, tout pour inquiéter les populations particulièrement sensibles à ce genre de message.

Campagnes d’affichage de panneaux géants dans les principales métropoles du monde, annonces radios sur le réseau Family Radio, distributions de tracts, bref, tout pour inquiéter les populations particulièrement sensibles à ce genre de message.

Certains en ont bien profité pour se remplir les poches !

Maintenant que l’alerte est passée et que nous sommes toujours là, on s’aperçoit que plusieurs petits malins en ont profité pour se remplir les poches. Chez CNN Money, on apprend que l’organisme sans but lucratif de Harold Camping n’est pas à plaindre. Family Radio Inc. a ainsi reçu quelque 18 millions de dollars en dons pendant 2009. Par contre, force est d’admettre que l’homme de 89 ans ne s’en met pas plein les poches. Il n’est pas payé par l’organisation – il ne l’a jamais été d’ailleurs -, mais emploie près de 350 personnes. Pour la petite histoire, sachez qu’environ 80% des salariés de Family Radio n’ont jamais cru aux prédictions de fin du monde!

D’après le Sydney Morning Herald qui s’est intéressé de près à l’apocalypse puisque l’Australie devait être le premier pays touché par des tremblements de terre et l’arrivée du Christ, Craiglist a passé des milliers d’annonces de personnes offrant de racheter, à bas prix, les biens de ceux qui pensaient qu’ils allaient retrouver le Seigneur aujourd’hui. Chez Eternal Earth-Bound Pet, par contre, le business est plus sérieux. Cette compagnie offre de s’occuper des animaux de compagnie de ceux qui auraient été sauvés aujourd’hui.

Le principe est simple. Comme toutes les personnes de Eternal Earth-Bound Pet sont athées, elles seront encore là après la fin du monde et pourront, ainsi, prendre soin desdits animaux. Le tarif est «raisonnable» comme le souligne la compagnie: 135 $ par adresse civique pour un seul animal et 20$ par animal supplémentaire. Le contrat s’étend jusqu’à 10 ans ! Hier, une note sur la page d’accueil du site prévenait les clients qu’aucune réponse ne serait donnée à des demandes d’informations, en raison d’un volume de courrier électronique trop élevé!

Chez Post-Rapture Post (qu’on peut traduire par la poste d’après la montée au ciel), on garantit la livraison de messages manuscrits à des proches de ceux qui auront été sauvés. Comment ? Même principe que chez Eternal Earth-Bound Pets, les employés sont tous athées et ne feront donc pas partie des élus de Jésus. Les tarifs vont du très abordable au délire. Pour 4,99 $, on peut faire parvenir un message de 1500 caractères à la personne de son choix, lettre qui sera livrée en deux à six semaines. Et pour 799 $ (oui!), on a droit à 3 000 caractères, imprimés sur du papier qui ressemble à un parchemin. De plus, la livraison est garantie en 24 heures, «mais dépend des possibilités de transport offertes à ceux qui auront été rejetés par Dieu» comme le souligne le site.

Et pour ceux qui veulent rigoler du fait que, non, la fin du monde n’a pas eu lieu le 21 mai 2011, le site Zazzle.com offre des pages et des pages de produits dérivés sur l’apocalypse. De t-shirts (dont certains vraiment hilarants) clamant fièrement «J’ai survécu à la fin du monde» à des tasses, des posters ou des casquettes, tout est là. Pour l’instant, malgré l’absence de catastrophe mondiale, Harold Camping n’a fait aucune déclaration publique. Ses employés, eux, s’attendent à retourner au travail lundi matin. Comme nous tous, finalement.

Le détail des prédictions de Harold Camping sur la fin du monde

Les avertissements circulent depuis quelque temps déjà. Il y a plusieurs mois, en pleine saison des Oscars, un gigantesque panneau d’affichage au coin des rues Hollywood et Highland à Los Angeles (photo ci-dessous) prévenait les passants qu’il ne leur restait plus très longtemps à vivre. Diffusés par FamilyRadio.com, il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour y avoir accès en raison du trafic élevé), ces mises en garde sont sans équivoque : la fin du monde tel que nous le connaissons est fixée au 21 mai à 18 heures très précisément.

Judgment Day 21 May 2011

Family Radio Inc. est une organisation à but non lucratif, dont le siège social est situé à Oakland, en Californie. Ce groupuscule chrétien fondamentaliste est dirigé par Harold Camping, un ancien ingénieur, bénévole au sein du groupe, tel que spécifié sur le site de l’organisme, depuis la fin des années 1950. Aujourd’hui, ce regroupement de «radios familiales» compte 66 stations réparties à travers les États-Unis.

La fin du monde, l’apocalypse, le jugement dernier est prévu dans la Bible.

Formules utilisées par Harold Camping

Ayant consacré son existence à l’étude du Livre, l’homme de 89 ans est convaincu de l’exactitude de ses théories. Family Radio insiste sur «les preuves écrasantes» de la catastrophe annoncée. Parmi les signes annonciateurs, l’augmentation du nombre de tremblements de terre, «la création de l’État d’Israël, la création du mouvement des droits des gais et le mépris total de la Bible dans toute la société d’aujourd’hui.» Sympathique programme!

Pas ou peu de «preuves» supplémentaires, si ce n’est une «solide étude» de la Bible qui regorge, pour qui sait les lire, d’indices annonçant la fin du monde. Alors, que va-t-il concrètement se passer? Deux choses terribles, «terrifiantes, comme le monde n’en a jamais vu avant» selon Harold Camping.

Un immense tremblement de terre tellement puissant qu’il ouvrira les tombes

Le 21 mai à 18 heures, quel que soit le fuseau horaire de l’endroit en question (cela va donc s’étaler sur 24 heures), débutera «un immense tremblement de terre», tellement puissant «qu’il ouvrira les tombes». Deuxième événement de cette journée d’apocalypse, le fait que tous les croyants «seront transformés en corps célestes qui se retrouveront en compagnie de Dieu.» Évidemment, les restes des mécréants seront tout simplement «jetés à terre pour être couverts de honte.» Ça, c’est le programme de la journée.

Comme si ce n’était pas assez, «les habitants qui survivent à ce terrible tremblement de terre vivront dans un monde d’horreur et de chaos indescriptible.» Pendant cinq longs mois, les habitants de la Terre connaîtront une longue agonie collective, «jusqu’au 21 octobre 2011.» Car c’est en ce jour funeste que «Dieu va détruire complètement cette Terre et ses habitants survivants.»

Est-il possible d’échapper à ce jugement dernier? Sur ce point, Harold Camping n’ose se prononcer. Il évoque quand même la nécessité de «supplier Dieu de vous accorder sa miséricorde; reconnaissez pleinement que vous êtes un pécheur.» Mais il prévient que seul le Seigneur est à même de sauver ou non les âmes. «Seul Dieu décide qui il veut sauver, et ce n’est que le cadeau du salut du Christ qui sauve de la destruction», dixit le site Web de Family Radio.

Malheureusement, toujours selon le gentil patriarche – qui explique une partie de ses calculs en soulignant que 2011 est d’ailleurs le 7 000e anniversaire du fameux déluge – certaines personnes ne pourront probablement pas être sauvées. En premier, les Juifs, car, n’est-ce-pas, la création «miraculeuse» de l’État d’Israël en 1948 est une preuve indubitable des intentions de Dieu : la fin est proche.

Autre fait qui ne laisse aucun doute : le mouvement de la Fierté gaie, «un signe spectaculaire fourni par Dieu pour avertir le monde qu’il est à la veille du Jour du Jugement Dernier [NDLR: l’emploi des majuscules est de l’auteur].» Pas convaincus ? Mécréants! Sachez que, selon la charmante publication I Hope God Will Save Me, «les preuves bibliques montrent que de nos jours, beaucoup plus de gens sont sauvés qu’à n’importe quel autre moment dans l’Histoire.» De fait, «Dieu nous console en nous encourageant à nous reposer entièrement sur Lui. Il nous encourage à lui raconter tout de notre anxiété.»

S’il faut en croire Harold Camping, ce n’est pas parce que la fin du monde n’arrive pas le 21 mai 2011 qu’elle ne se produira pas. «Oh, elle viendra. Tous les signes de l’apocalypse sont là», déclare-t-il le plus sérieusement du monde au journaliste d’ABC News qui l’interroge la veille de la terrible journée. Mais y croit-il vraiment lui-même? Un petit tour pour aller voir qui donc détient le nom de domaine familyradio.com nous révèle ceci : le nom est réservé et payé jusqu’au 13 mars 2012. De quoi avoir un peu d’espoir en attendant la deuxième fin du monde, celle-ci prédite par le calendrier Maya et fixée en décembre de l’an prochain !

Notez cet article

Virginie Hamel
Rédactrice web passionnée par la culture, le cinéma et l'actualité insolite. J'adore partager mes découvertes et donner mon avis et des conseils sur des sujets très variés.

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *