Le Vietnam est une destination dépaysante et fascinante. Elle attire chaque année de nombreux voyageurs qui souhaitent s’immerger dans une nouvelle culture et découvrir des paysages à couper le souffle. Afin de vous immerger complètement dans la culture vietnamienne, l’une des meilleures façons est d’assister aux fêtes traditionnelles du pays. Voici trois fêtes incontournables à ne pas rater lors d’un voyage au Vietnam !

Le Tet Nguyen Dan ou le Nouvel An vietnamien

Le Tet Nguyen Dan figure parmi les fêtes traditionnelles les plus importantes du Vietnam. Se traduisant littéralement par « fête du premier jour de l’année », il s’agit de l’une des fêtes traditionnelles les plus pittoresques de toute l’année. Elle se déroule généralement entre la dernière semaine de janvier et la troisième semaine de février. Si vous programmez votre séjour au Vietnam durant cette période de fête, vous assisterez à un magnifique spectacle. En effet, les marchés débordent de fleurs et de branches de pruniers aux fleurs jaunes.

Tet Nguyen Dan : le nouvel an au Vietnam

Les pagodes de presque tout le pays accueillent également les familles pour brûler du santal. Il s’agit également d’une parfaite occasion pour goûter les mets traditionnels vietnamiens comme le « banh chung ». C’est un gâteau de riz qui se prépare généralement durant cette période. Pour apprécier pleinement le Nouvel An, il vous sera possible de visiter Hanoi. Vous aurez la chance de participer aux réjouissances et aux foires qui y sont organisées. Aussi, passez quelques jours à Ho Chi Minh Ville afin d’observer les joyeux préparatifs.

Le Tet Trung Thu ou la fête de la mi-automne

Célébré le quinzième jour du huitième mois lunaire, le Tet Trung Thu est une fête qui est dédiée aux enfants. Elle est très animée et diverses activités sont prévues. Ces derniers reflètent très bien l’harmonie entre la modernité et la tradition. À cette occasion, les enfants participent à des parades de lanternes de toutes les formes (étoiles, lunes, animaux…). Les lanternes ont été fabriquées de manière traditionnelle par les hommes.

Tet Trung Thu ou la fête de la mi-automne au Vietnam

En plus des lanternes, la fabrication des masques traditionnels en papier mâché est aussi au programme. Les femmes quant à elles, cuisinent pour concocter des spécialités comme les gâteaux de lune (banh trung thu). Ce sont de petits gâteaux à base de pâte de farine dorée au four et qui sont farcis de préparations salées ou bien sucrées. Dans les grandes villes, les chars défilent joyeusement dans les rues accompagnées de lampions et la musique bat son plein.

Assister à la cérémonie du Vu Lan

Si vous comptez partir au Vietnam vers la moitié du mois de juillet, vous assisterez sans aucun doute à la cérémonie du Vu Lan. Se traduisant littéralement par « absolution des morts », il s’agit d’une grande fête bouddhiste qui est l’occasion pour les Vietnamiens d’exprimer leur reconnaissance envers les ancêtres. Durant la fête, les Vietnamiens se préparent un copieux repas, des offrandes et des cadeaux pour accueillir les ancêtres.

Vu Lan Vietnam

Il s’agit d’une coutume très largement pratiquée dans tout le pays. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir en profondeur la culture vietnamienne. Lors de la fête, les pagodes sont remplies et les Vietnamiens y viennent pour pratiquer un culte en rendant hommage à leurs mères. De nombreuses activités sont également au programme comme les pèlerinages, les offrandes de papiers votifs pour les morts, les activités charitables ou encore le régime végétarien.

Nicolas Lefevre
Passionné de culture et de voyage, cette surface d'expression me permet de vous livrer mon avis sur mes trouvailles.

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *