Ryan Reynolds dirige une sombre équipe de mercenaires en mission pour renverser un super-mauvais tyran dans ce thriller bruyant, frénétique et maladroit, mais malgré tout addictif et attachant, signé Michael Bay.

La pub “BOOM POP CORN” du nouveau film d’action Netflix !

Vous n’avez pas pu passer à côté de cette publicité qui est marquée en ce moment à la télé pour un nouveau film Netflix. Il ne s’agit pas “BOOM POP CORN”, mais de “6 Underground”, le nouveau film de Michael Bay. La pub nous promet un spectacle grandiose avec explosions de voitures, explosions de camions, explosions de saveurs. Le tout saupoudré d’un touche de Ryan Reynolds (l’acteur qui joue Deadpool).

6 Underground – BOOM POP CORN

6 Underground, le nouveau film de Michael Bay : explosions de voitures, explosions de camions, explosions de saveurs.

Publiée par Netflix sur Lundi 9 décembre 2019

Vous vous demandez quelle est la musique de cette publicité ? La musique de la pub est “Blah Blah Blah” de Armin van Buuren. Une chanson de musique électronique rythmée et explosive qui correspond parfaitement aux images !

6 Underground : synopsis et bande annonce VOSTFR

Avant de rentrer plus dans les détails, voici un peu plus d’informations sur cet étrange film d’action avec le synopsis ainsi que la bande-annonce complète de 3 minutes en VOSTFR.

Un milliardaire confie à une équipe d’agents internationaux qui ont simulé leur propre mort une mission risquée et sanglante destinée à neutraliser un violent dictateur.

Critique du film “6 Underground” : faut-il le regarder sur Netflix ?

Si vous êtes amateurs de bêtise stéroïdienne, ce nouveau film action spectaculaire réalisé pour Netflix par Michael Bay a un certain facteur d’amusement et un punch incroyablement peu subtil. En fin de compte, tout est réunit pour un spectacle savoureux, car 6 Underground propose plus de bonnes idées que de mauvaises !

Le retour du grand Michael Bay ?

Michael Bay est un réalisateur spécialisé dans les bockbusters d’action. Il s’est connaitre grâce à des films globalement salués par la critique comme Bad Boys, Armageddon, Pearl Harbor et The Island. Mais depuis 2007, il s’est embourbé dans une saga de 6 films Transformers décevants, et ce n’est pas No Pain No Gain et 13 Hours qui sont venus relever le niveau cinématographique. Son arrivée sur Netflix était donc très attendue…

6 underground : Michael Bay

Si on vous demandait de résumer le style de Michael Bay en un mot, on pourrait faire pire que «excès». Les explosions sont dix fois plus grandes qu’en réalité; le sexe dans l’atmosphère est constamment au plus haut; et il y a peu d’événements dans ses séquences d’action qui ne sont pas capturés sous au moins deux angles. Comme le travail de tout auteur, il ne va pas plaire à tout le monde, mais il ne faut pas non plus nier son existence unique.

Tout cela à l’esprit, 6 Underground est en quelques sortes une caricature à l’extrême du style de Michael Bay. Une chose est sûre, c’est que les fans de la première heure apprécieront. Et peut-être que cet opus séduira même quelques-uns de ses détracteurs…

VOIR AUSSI : Les 14 films de geek les plus attendus de la fin d’année 2019

Rhett Reese et Paul Wernick collaborent une nouvelle fois avec Ryan Reynolds

6 underground : Ryan Reynolds (One)

On doit souligner que cette fois, le côté narratif est un peu mieux travaillé grâce à la présence du duo de scénaristes intelligent et rusé Rhett Reese et Paul Wernick (Deadpool, Zombieland..). En conséquence, c’est un film un peu plus complexe que le film moyen de Michael Bay, mais les résultats sont mitigés grâce à la tendance du réalisateur à «l’excès».

Le film marque la quatrième fois que Rhett Reese et Paul Wernick collaborent avec Ryan Reynolds, après deux titres de Deadpool et le thriller de science-fiction Life. Cette fois-ci, l’acteur joue une personnalité très différente avec One : une figure mystérieuse avec une vague trame de fond impliquant de faire des milliards en tant que génie de la technologie qui est également légalement mort. Reconnaissant les échecs de la diplomatie pour retirer les méchants du pouvoir, il a simulé sa mort dans le but d’utiliser ses ressources pour démarrer une petite organisation secrète qui peut fonctionner en dehors de tout type de juridictions connues.

Un casting de 6 mercenaires badass “morts-vivants”…

six underground casting

Pour l’aider dans cette mission, un groupe de spécialistes soigneusement sélectionnés accepte également de sacrifier leur identité vivante dans le but de sauver le monde. Notre équipe de choc reste anonymes les uns aux autres dans un concept qui nous rappelle les films/séries de braquage comme Ocean Eleven ou La Casa de Papel.

On a ainsi Two (Mélanie Laurent) est une ancienne fantôme de la CIA; Three (Manuel Garcia-Rulfo) est un tueur à gages; Four (Ben Hardy) est un freelance; Five (Adria Arjona) est médecin; et Six (Dave Franco) est le conducteur.

… à la poursuite d’un méchant du Turgistan

6 underground : Lior Raz

Bien qu’ils aient une liste de neuf cibles totales, nos 6 Underground se concentrent spécifiquement sur un despote du Turgistan (Lior Raz) qui a l’habitude de gazer son propre peuple pour démontrer sa puissance. Leur première étape dans l’entreprise se termine horriblement mal, car l’un des leurs est tué au combat et est remplacé par l’ancien tireur d’élite de l’armée Seven (Corey Hawkins), mais lentement, ils apprennent à fonctionner en équipe afin qu’ils puissent accomplir leur objectif.

Une surabondance d’outils narratifs

6 underground netflix

Il y a beaucoup de travail à faire, simplement en établissant les «règles» de base pour faire partie de l’équipe centrale de 6 Underground ‘lintégration de seven le démontre), mais la complexité est en fait vraiment noyée par une surabondance d’outils narratifs.

Par exemple, le film mélange les choses en faisant jouer certains événements de manière non linéaire. En plus de cela, il utilise une série spécialisée de flashbacks centrés sur les personnages et un nombre fou de lieux internationaux. Des cartes viennent aider le spectateur à s’y retrouver dans ce sac de noeud spatio-temporel, mais le problème est que pendant ce temps là, l’histoire principale n’avance pas.

VOIR AUSSI : Broken : docu-série Netflix qui critique la société de consommation

La séquence d’action d’ouverture de 6 Underground est incontestablement l’une des meilleures de l’année !

6 underground : action

Si l’aspect narratif complexe est quelque chose de nouveau chez Michael Bay, on retrouve tout son talent de réalisateur dans les séquences d’action explosives du film (et il y en a beaucoup). Le film a en fait l’un des meilleurs premiers actes de l’année. Cette scène de course-poursuite d’environ 25 minutes autour de Florence, en Italie relève du pur chaos (des adversaires qui sortent de nulle part, des jaillissements de sang, des coups de feu volant et un globe oculaire coupé scanné par une application pour smartphone), mais c’est un pur régal pour les amateurs du genre.

Peu de films cette année susciteront autant de «oohs» et «aahs», comme Michael Bay arrive à le faire. Les dommages collatéraux observés dans les moindres détails sont à la limite du dérangeant, mais ils amplifient également l’action à des niveaux ridicules. Et alors que moins on en dit, mieux c’est à ce stade, 6 Underground fait sans doute la meilleure utilisation des aimants de la culture pop depuis la cinquième saison de Breaking Bad.

Un film qui rassemble un ensemble agréable de personnages

6 Underground : casting 2

Si l’opportunité de suites se présentait, ce serait bienvenu, si ce n’est pas seulement parce que le film rassemble un ensemble amusant qui fonctionne bien ensemble. Leurs fonctions indépendantes au sein du groupe peuvent devenir un peu confuses à mesure que divers travaux sont exécutés, mais ce qui est finalement plus important, c’est que leurs personnalités se jouent bien. Tout le monde déguste une ligne, mais en le faisant avec son propre avantage, et il y a des dynamiques substantielles développées, telles que la mentalité d’indépendance de One contre la personne de Seven laissée pour compte par la philosophie. Bien qu’un voile de secret soit maintenu, nous apprenons à connaître et à aimer ces personnes au moment où l’aventure est terminée.

Notre avis : un bon divertissement d’action à voir sans se prendre la tête

Si vous êtes allergiques aux films d’action et la surenchère d’effets spéciaux, autant vous dire tout de suite de passe votre chemin. Mais dans le cas contraire, vous passerez probablement un bon moment devant 6 Underground. Un film atypique qui fait dans le sensationnel et dans l’excès. Mais on finit pas s’attacher à l’histoire et au personnage. Ce qui au final, crée un bon équilibre.

Au vue du spectacle grandiose proposé, on peut se dire que c’est dommage qu’il ne soit pas diffusé au cinéma. Assurez-vous simplement d’utiliser le plus grand écran de votre maison et d’augmenter le volume à fond quand vous lancerez le film sur votre Netflix !

Nicolas Lefevre
Passionné de culture et de voyage, cette surface d'expression me permet de vous livrer mon avis sur mes trouvailles.

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *