Environnement : nouvelles énergies et offres innovantes

L’urgence et le réchauffement climatique sont aujourd’hui au cœur des préoccupations environnementales. Diminuer les gaz à effet de serre tout en assurant la quantité d’énergie suffisante à nos besoins est, pour l’heure et l’avenir, l’enjeu majeur qui se joue pour tous les acteurs de la transition énergétique.

L’énergie pollue

Les énergies fossiles comme le charbon, le gaz ou le pétrole, bien que efficaces et économiques, sont non renouvelables et extrêmement polluantes. Elles sont responsables des principales émissions de gaz à effet de serre mais également à l’origine de 85% des particules fines et de la quasi-totalité des oxydes de soufre et d’azote relâchés dans l’air que nous respirons, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

Afin de réduire toutes ces émanations et de changer la tendance de façon durable, les nouvelles énergies (l’éolien, l’hydraulique, la biomasse et le solaire) sont, pour l’heure, les alternatives les plus intéressantes et les plus saines pour nous et pour l’environnement.

Des offres innovantes pour tout le monde

Depuis l’ouverture du marché français de fourniture d’électricité dans les années 2000, le nombre de fournisseurs s’est multiplié. L’intérêt pour le consommateur est que chacun puisse trouver une offre sur l’électricité qui convienne à ses besoins et à ses principes, comme le mets en avant le fournisseur Wekiwi notamment.

énergie solaire photovoltaïque

Ainsi des offres innovantes sont apparues, allant plus loin que la fourniture d’énergie verte, en proposant des services tels que la maîtrise de la consommation, l’efficacité énergétique ou encore la possibilité d’obtenir des aides financières à la rénovation énergétique de bâtiments. Grâce au numérique, de plus en plus proposent de pouvoir suivre sa consommation en temps réel ou bien de piloter ses installations à distance.

VOIR AUSSI : Tesla Bot : Elon Musk nous présente son futur robot humanoïde

Et les énergies du futur ?

Les énergies du futur sont loin d’être utopiques puisqu’elles constituent déjà plus de 20% des énergies produites dans le monde et sont déjà intégrées aux offres des fournisseurs d’énergies. Elles sont renouvelables et se régénèrent naturellement suffisamment vite pour être qualifiées d’inépuisables. Parmi les plus exploitées et les plus efficaces se trouvent : l’éolien, le solaire, la géothermie, l’hydraulique et la moins connue bioénergie (exploitation de la photosynthèse).

énergies du futur

De plus, d’autres sont en cours d’expérimentations et semblent prometteuses comme le thorium (pour un nucléaire plus vert), l’hydrogène bas carbone (piles à combustibles), l’essence de synthèse à partir du CO2 présent dans l’air, l’énergie osmotique (surpression qui s’exerce lors du contact entre l’eau salée et l’eau douce) mais aussi la bioluminescence (réaction chimique obtenue par la rencontre de la luciférine et de la luciférase).

Avec l’avènement des nouvelles énergies vertes et renouvelables, les offres du secteur énergiques vont devenir de plus en plus innovantes, enrichies de services et d’actions permettant aux consommateurs de participer activement et durablement à la transition énergétique mondiale.

Margaux Coulon
Fashionista et globe-trotteuse dans l'âme, j'adore ce qui sort de l'ordinaire...

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *