En moyenne, les Français consultent leur smartphone 26,6 fois par jour. Si les vacances sont faites (normalement) pour déconnecter ce n’est pas forcément vrai pour tout le monde, c’est ce que révèle la dernière étude du site Lastminute.

Mon téléphone, mon amour…

Si, près de 50% des Européens déclarent utiliser moins leur portable en vacances, certains ne peuvent s’en passer et avouent même l’utiliser davantage pendant leurs congés. C’est le cas de 20% des Italiens, 18% des Français et des Espagnols et 14% des Allemands. Ce sont les Britanniques qui résistent le plus: Ils sont seulement 9% à déclarer utiliser plus leur mobile.

Pas facile de se déconnecter, surtout depuis la disparition des frais d’itinérance* en Europe et dans les DOM. Il est encore plus facile et à moindre coût de rester connecté.

Alors, les Européens utilisent leur mobile, mais dans quel but ?

Voici la liste ultime, statistiques à l’appui :

  1. Pour s’orienter – 57%
  2. Pour prendre des photos – 52%
  3. Pour s’enregistrer sur un vol /embarquement en ligne – 27%
  4. Pour rester en contact avec leurs amis – 26%
  5. Pour trouver un restaurant -22%
  6. Pour utiliser Facebook – 19%
  7. Pour vérifier la météo – 18%
  8. Pour trouver des activités à proximité – 18%
  9. Pour vérifier les heures de transports – 17%
  10. En cas de problèmes linguistiques/de traduction – 17%

Une addiction au smartphone moins marquée au travail que pendant les vacances

Si les Européens ont du mal à se déconnecter, ils ont plus de facilité à laisser de côté leur vie professionnelle. En effet, ils sont seulement 7% à déclarer utiliser leur mobile pour consulter leur messagerie électronique professionnelle. Dans le détail, 10% des Italiens, 8% des Français, 8% des Espagnols et 5% des Allemands et des Britanniques.

Enfin, les dernières générations de portable permettent de faire beaucoup de choses : trouver son chemin, prendre des photos, jouer, lire… bref tout est à portée de main. Alors, qu’est-ce que les Européens faisaient et font de moins en moins quand ils sont en vacances ? Sans surprise, en première position utiliser une carte papier (38%), demander son chemin (35%), utiliser un appareil photo (27%), se perdre (20%), perdre du temps dans les aéroports (17%) et demander des conseils aux locaux (14%).

Statistiques sur l’utilisation du smartphone en vacances : à propose du sondage

Les chiffres sont tirés d’une enquête réalisée pour le compte de lastminute.com par OnePoll. L’enquête a été réalisée en ligne du 18 mai 2018 au 15 juin 2018. La taille totale de l’échantillon est de 10 000 adultes (18 ans et plus) sondés en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et en Espagne.

* Depuis le 15 juin 2017, les frais d’itinérance en Europe et en DOM ont totalement disparu. Un voyageur passant des appels, envoyant des SMS/MMS et accédant à l’Internet mobile, depuis un pays de l’Union Européenne et des DOM vers l’Union Européenne et les DOM, bénéficie donc de tarifs identiques à ceux pratiqués par son opérateur, dans son pays d’origine.

Notez cet article

Claire Robin
Mes sujets de prédilection sont la santé et le bien-être, que ce soit au travail ou dans votre vie privée. Curieuse et altruiste, je partage mes découvertes avec plaisir !

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *