Onlyfans a ébranlé internet la semaine dernière. La plateforme, réputée pour son contenu pour adultes, a décidé de bannir les photos et vidéos à caractère pornographique. Les créateurs de contenu concernés ont donc commencé à supprimer leur galerie sur leurs comptes. Mais au bonheur de ces derniers, Onlyfans est revenue sur sa décision. Pourquoi et comment ? Les détails dans cet article.

Onlyfans : à l’écoute de ses créateurs

Pourquoi OnlyFans a finalement renoncé d’interdire la pornographie sur sa plateforme ? Tout simplement parce que ses utilisateurs se sont fait entendre. En effet, les créateurs de contenu pornographique sur Onlyfans ont protesté férocement la décision de ses dirigeants. Ces sex idols font de leurs photos explicites leur source de revenus, et sont en grande partie responsables du succès de la plateforme. Le site permet aux artistes adultes d’exhiber du contenu moyennant des frais d’abonnement.

Face à cette vague de protestation, Onlyfans a décidé de prendre les choses en main. Après une semaine de labeur, la plateforme annonce fièrement la suspension de l’interdiction. Mercredi dernier, la société a déclaré qu’elle “avait obtenu les assurances nécessaires pour soutenir notre communauté de créateurs diversifiée”. En d’autres termes, elle avait de nouveaux accords avec des banques pour payer les créateurs de contenu d’OnlyFans, y compris ceux qui partagent du matériel sexuellement explicite.

L’annonce est accompagnée par un tweet sur le compte officiel de la plateforme.

“Merci à tous d’avoir fait entendre votre voix. Nous avons obtenu les assurances nécessaires pour soutenir notre communauté de créateurs diversifiée et avons suspendu le changement de politique prévu le 1er octobre. OnlyFans est synonyme d’inclusion et nous continuerons à offrir un foyer à tous les créateurs”, a ajouté la plateforme.

Pourquoi l’interdiction de contenu pour adultes ?

5 ans après sa création en 2016, OnlyFans est devenu un des géants parmi les médias sociaux. Le succès de la plateforme réside dans son approche plus souple dans le contenu à caractère sexuel. Actuellement, elle enregistre plus de 130 millions d’utilisateurs, 2 millions de créateurs de contenu et un chiffre d’affaires de 150 millions de dollars.

L’ascension fulgurante d’OnlyFans a attiré beaucoup de célébrités. Des modèles comme Cardi B et Bella Thorne ont même rejoint la plateforme en tant que créatrices. Des musiciens et des chefs cuisiniers complètent le lot des créateurs de contenu. Mais actuellement, la pornographie est de loin la catégorie la plus populaire sur le site.

La semaine dernière, le fondateur et PDG d’OnlyFans, Tim Stokely, a déclaré que la société avait été forcée d’interdire son contenu-phare après un traitement “injuste” de la part des banques. Ce dernier a nommé Bank of New York Mellon, Metro Bank, et JPMorgan Chase comme responsables de la décision. Selon lui, ces banques ont « signalé et rejeté » chaque transaction électronique impliquant OnlyFans, menaçant sa capacité à payer les créateurs.

Heureusement, Onlyfans a su rectifier le tir en concluant de nouveaux accords avec d’autres banques. Une bonne nouvelle pour les sex workers et ses followers.

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *