Horizon forbidden west détails jeu

La licence Horizon Forbidden West est l’une des exclusivités PlayStation les plus attendues pour 2022. Pour faire monter l’engouement autour de son jeu, le studio Guerrilla Games a récemment publié un nouvel article de blog pour PlayStation. On y découvre la conception du monde d’Horizon Forbidden West, mais aussi de la façon dont les PNJ non combattants est rendu plus réaliste. En outre, plusieurs détails sont dévoilés, dont les tribus et les compétences d’Aloy. Cette dernière qui évoluera dans un monde post-apocalyptique dominé par les machines et un tribu hostile.

Présentation de l’article sur les détails d’Horizon Forbidden West

Dans son article de blog, Guerrilla Games met en avant la cohérence de chaque détail sur Horizon Forbidden West. Que ce soit les tribus, leurs combats ou encore les compétences d’Aloy, tout est travaillé à ce que le jeu suive une trame d’histoire captivante.

La rédactrice principale de Guerrilla Games, Annie Kitain, rajoute : « Au début du projet, nous réfléchissons beaucoup à chaque tribu que nous allons rencontrer. Quels sont leurs conflits, comment ils s’intègrent dans l’histoire et comment ils interagissent avec le monde qui les entoure. En guise d’exemple, prenons la tribu Tenakth. Beaucoup de leurs croyances sont influencées par les ruines antiques de l’Ouest interdit, et contrairement à d’autres tribus, elles sont composées de trois clans distincts. Leur histoire commune, leurs convictions…tout cela est important pour développer les personnages qu’Aloy rencontrera au cours de son voyage. »

Les PNJ de Horizon Forbidden West : les tribus

Cette fois-ci, les PNJ d’Horizon Forbidden West font partie d’un nouveau système nommé « système de foule ». Le concepteur principal du monde, Espen Sogn, nous donne plus de détails. « Il consiste à créer des règles telles que des réactions, des chemins de marche et d’autres animations. Nous avons alors le système d’attitude, qui détermine une personnalité. Cela signifie que nous pouvons créer des personnes uniques qui se comportent comme des individus dans le monde. Nous ajoutons constamment des couches d’authenticité dans le monde à travers des animations et des comportements. Lorsque les membres d’une tribu sont dans leur campement, leurs espaces sûrs, ils peuvent agir comme eux-mêmes. »

Attendons-nous donc à une touche de réalisme lors de nos quêtes avec Aloy. Dans Horizon Forbidden West, nous allons rencontrer trois tribus principales. Parmi elles, il y a les Oseram, une tribu sociale et historiquement patriarcale. Leurs animations portent davantage sur les coups d’épaule et les high fives. Puis, il y a les Utaru qui sont plus décontractés et un peu plus sensibles. Enfin, il y a les Tenakth, qui présentent un aspect résolument plus fort. « Au fur et à mesure que le joueur évolue dans le monde d’Horizon Forbidden West, ce sont des subconscients potentiels de ces tribus qui vous aideront à visualiser où vous vous trouvez exactement », rajoute Espen Sogn.

Voir aussi : Horizon Forbidden West : Le portage sur PS5 sera finalement gratuit !

Une interaction plus poussée avec chaque PNJ

Pour pousser le réalisme encore plus loin, Espen Sogn explique l’impact de l’interaction entre Aloy et les PNJ. « Chaque interaction, chaque caractère se mêle parfaitement dans le cadre narratif du jeu. Le joueur doit être capable d’identifier de loin la tribu qu’il va rencontrer. Par exemple, il peut discerner chaque tribu de la manière dont elles transportent l’eau. Les forts Tenakth la porteront sur leurs épaules ; le paisible Utaru le serrera sur leur torse ; et le rusé Oseram le portera de leurs mains. »

Les zones et structures implantées dans le paysage joueront un rôle essentiel dans la progression d’Aloy. Par exemple, la région du peuple Chainscrape, une colonie d’Oseram située à la frontière est assez fréquentée. Elle offre des ressources naturelles abondantes, des opportunités d’aventure et de risque (des quêtes secondaires). Le village dispose même d’un bar où Aloy pourra interagir avec de nouveaux personnages.

«Avec tant d’activité, tant de repères visuels, Chainscrape est un endroit où nous pouvions démontrer de nombreux nouveaux systèmes. Les animations et les interactions disponibles rendent le monde et ses habitants beaucoup plus vivants. Dans Horizon Zero Dawn, il y avait beaucoup d’actifs et de choses en arrière-plan. Mais dans Horizon Forbidden West, ce ne sont pas que des textures. Elles ont été modelées en de véritables objets pouvant être utilisés par les joueurs dans le jeu. »

« Là où vous voyiez auparavant une personne debout devant une forge, elle va désormais s’engager activement avec ce qui l’entoure : déplacer des matériaux, s’appuyer sur les murs, boire dans des tasses, parler à des amis et simplement vivre leur vie quotidienne. Ils bougent et existent avec une démarche la plus réaliste possible », déclare Espen.

De nouvelles compétences pour Aloy

Lors de sa progression dans l’Ouest interdit de San Francisco, Aloy devra améliorer son équipement. Les colonies dans chaque localité lui sont essentielles pour se procurer différentes armes et tenues. Le designer senior d’Horizon Forbidden West, Steven Lumpkin, déclare : « Nous voulions que les villes et les villages de l’Ouest interdit se sentent habités, dynamiques et utiles. Dans chaque colonie à travers le monde, vous trouverez des opportunités d’aventure. Ils sont remplis de marchands et de vendeurs. Par exemple, les Stitchers peuvent vendre de nouvelles tenues puissantes et magnifiques à Aloy en échange d’éclats et de pièces de machine. Les chasseurs peuvent lui offrir un éventail de nouvelles armes tactiques. Les herboristes lui proposeront des potions puissantes, et les cuisiniers des repas revigorants.

Avec sa lance, Aloy peut porter jusqu’à six armes à la fois. Chacune d’elles a des avantages supplémentaires, en plus de sa puissance. Les tenues offrent une résistance à divers types de dégâts ainsi que des bonus pour les compétences d’Aloy. Avec la bonne tenue améliorant les bonnes compétences, Aloy deviendra une puissante guerrière. De plus, vous pouvez modifier les armes et les tenues à la volée, dépendant de la circonstance à laquelle elle est confrontée.

Le joueur peut utiliser les forges pour renforcer leurs armes et leurs tenues. Vos exigences peuvent également changer en fonction de ce qui est nécessaire pour une mise à niveau. Lorsque vous voyagez dans le monde d’Horizon Forbidden West, pensez à analyser toutes les machines et leurs points faibles. Ils varieront au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu. Vous pourrez ainsi adapter votre équipement en conséquence.

Voir aussi : Genshin Impact : Aloy, l’héroïne d’Horizon Zero Dawn, rejoint le jeu

Des détails supplémentaires pour progresser dans Horizon Forbidden West

Pour conclure, Steven note que des mises à niveau plus avancées nécessiteront des ressources provenant de machines spécifiques. Le focus d’Aloy peut l’aider à analyser la machine, à identifier les ressources clés et à les marquer pour un suivi facile. Si jamais vous êtes à court d’approvisionnement, les marchands se feront un plaisir de vous les échanger contre des objets de valeur.

Comme sur Horizon Zero Dawn, vous pouvez extraire des pièces externes des machines poour ensuite les vendre à un prix équitable. Véritable artisan, Aloy peut utiliser des peaux et des os d’animaux pour confectionner de nouvelles améliorations de carquois, de flèches et de munitions. Tous ces systèmes récompensent Aloy pour avoir exploré le monde, au fur et à mesure qu’elle s’enfonce plus profondément dans l’Ouest interdit de San Francisco. Ce système est déjà familier pour ceux qui ont joué à Horizon Zero Dawn.

Horizon Forbidden West sortira le 18 février 2022 sur PS4 et PS5. Nous publierons de nouvelles mises à jour quand nous aurons plus d’informations supplémentaires sur le jeu. Pensez à revenir plus souvent !

Rate this post

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *