confort intime en été

En été, le confort intime peut être perturbé par la chaleur, le sable ou encore des bains de mer. Pour lutter contre les démangeaisons et les picotements que cela peut provoquer, il est important de connaître la bonne conduite à tenir pendant les périodes de forte chaleur, mais aussi à la plage, ou à la piscine.

Maintenir ses bonnes habitudes du reste de l’année

Tout d’abord, comme durant le reste de l’année, il est important de limiter les risques en été et de conserver de bonnes habitudes d’hygiène intime en passant par l’utilisation de produits adaptés comme on en trouve en pharmacie comme par exemple sur Farmaline, site pharmaceutique vérifié où vous pourrez trouver un large choix de produits. Une toilette intime doit être faite une fois par jour, (deux maximum), de préférence avec la main, de l’avant vers l’arrière avec un produit adapté.

Le port de tampons hygiéniques ou une cup durant plus de trois heures et de protège-slips en permanence sont à éviter, car ils favorisent la prolifération de bactéries. Après avoir été aux toilettes, l’essuyage doit se faire d’avant en arrière pour ne pas apporter de particules de selles vers l’entrée du vagin ou de l’urètre, et ainsi prévenir les risques de cystite. Au possible, il est préférable de ne pas porter de sous-vêtements la nuit.

VOIR AUSSI : 6 astuces beauté bien pratiques qui vous serviront tous les jours

Quels sont les risques en été ?

La chaleur, le sable ou encore les rapports sexuels plus fréquents en été, peuvent avoir un réel impact sur la zone intime. La transpiration de l’entre-jambe, qui acidifie le PH, peut entraîner des mycoses, une pathologie qui se traduit par des démangeaisons. Le risque est aussi présent dans le sable, dans lequel se trouvent de nombreux agents contaminants, dont notamment des bactéries et des champignons.

En été, à cause des fortes chaleurs, on a tendance à pratiquer plus régulièrement sa toilette intime par peur des mauvaises odeurs. Cependant, le faire trop fréquemment peut entraîner, au contraire, des risques d’irritation ou d’infection bactérienne.

Enfin, il est important de noter que les hommes ne sont pas épargnés par ce genre de problème et qu’ils devront eux aussi rester vigilants en été pour les mêmes raisons.

VOIR AUSSI : 4 conseils beauté pour sauver vos cheveux abîmés

Après un bain de mer : se rincer et changer de maillot

se rincer après un bain de mer

Garder un maillot mouillé trop longtemps après la baignade ne favorise pas le confort intime. Après avoir passé un moment dans la piscine, ou dans la mer, la peau se recouvre de sel ou de chlore, qui peuvent agresser l’épiderme, notamment dans les zones de plis. À la plage, des grains de sable peuvent se mettre dans le maillot de bain, et provoquer des irritations.

C’est pourquoi il est important de se rincer à l’eau claire après chaque bain, si possible, pour limiter les risques de mycoses vaginales et de vaginoses.

Ainsi, il est important de connaître les bons gestes à adopter pour maintenir un confort intime optimal durant tout l’été.

Margaux Coulon
Fashionista et globe-trotteuse dans l'âme, j'adore ce qui sort de l'ordinaire...

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *