truth-social-donald-trump

Donald Trump a créé un buzz sur Twitter pendant ses années de présidence. Peu de gens ont créé autant de controverse sur la plateforme que l’ancien président des USA. Un an après son banissement de Twitter, Facebook et YouTube. Il a décidé de créer son propre réseau social, appelé Truth Social. L’application a fait ses débuts sur l’App Store d’Apple, et d’autres nouvelles devraient arriver bientôt. Tour d’horizon sur Truth Social, le réseau social de la vérité selon Donald Trump.

Truth Social en quelques mots

Truth Social est une plateforme de réseau social créé par Donald Trump. Elle est disponible à la fois en tant qu’application et site Web. L’application a été mise à disposition en téléchargement sur l’App Store américain d’Apple hier. Et contre toute attente, elle a jusqu’à présent dépassé les charts de téléchargement. Il sera également « bientôt disponible » sur le Google Play Store et dans d’autres pays.

Le moment des débuts de Truth Social lors de la journée symbolique des présidents américains n’est certainement pas une coïncidence. Est-ce, en fin de compte, un autre outil dans l’arsenal politique de Trump ? Disons simplement que Trump garde probablement ses options ouvertes.

L’interface utilisateur de Truth Social ressemble beaucoup à celle de Twitter. Pour rappel, c’était la plate-forme de prédilection de Donald Trump. Dans une interview en 2019, le cofondateur de Twitter, Evan Williams, a même décrit Trump comme un « maître de la plateforme ». Ses 57 000 Tweets explicites et directs ont largement contribué à faire de lui le 45e président des États-Unis.

Truth Social, déjà piraté ?

Le site Web Truth Social aurait déjà été la cible de pirates informatiques. Il semble que certains utilisateurs qui ont réussi à obtenir un accès anticipé ont également sécurisé des identifiants d’utilisateur, notamment « donaldtrump » et « mikepence ».

Le site est hors ligne au moment de la rédaction de cet article, probablement pendant la mise à niveau de ses capacités de cybersécurité. Il se peut que le site ait subi une attaque soutenue ou que les développeurs aient réalisé la nécessité de le déboguer en profondeur avant sa mise en ligne.

Voir aussi : Guerre Russie-Ukraine : Elon Musk active Starlink dans le ciel d’Ukraine

Qu’en est-il de la confidentialité des données sur Truth Social ?

Le développeur de Truth Social, le Trump Media and Technology Group (ou T Media Tech LLC), a déclaré que la plate-forme collectera régulièrement des données sur l’historique de navigation des utilisateurs, leurs coordonnées (y compris leur numéro de téléphone) et toutes les photos ou vidéos qu’ils publient. Il est important de noter que ces informations seront liées à l’identité de l’utilisateur.

La plate-forme recueillera également des données « non identifiables » sur la façon dont l’utilisateur interagit avec l’application – soi-disant pour analyser les modèles d’utilisation et personnaliser l’expérience de l’utilisateur.

Cependant, bien que ces données soient décrites comme n’étant pas liées à l’identité d’un utilisateur, elles incluent néanmoins l’adresse e-mail et l’identifiant de l’utilisateur. Cela suggère qu’ils sont, en fait, personnellement identifiables.

Disposer d’informations aussi richement texturées permet à Truth Social non seulement de connaître les opinions et les comportements des utilisateurs, mais également de les cibler avec des messages politiques personnalisés.

Découvrez les dernières informations sur Truth Media en vidéo par ici :

3/5 - (1 vote)

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.