Méfiez vous de ce que vous partagez sur les réseaux sociaux…

Ce qu’il faut retenir c’est qu’il existe toute une science nommée en anglais le “social engineering” ou bien “l’ingénierie sociale” qui utilise vos informations partagées sur internet contre vous. Cela peut être un simple ticket ou billet d’avion à d’autres informations parfois insignifiantes, mais elles peuvent donner une réponse sur une question secrète pour récupérer votre mot de passe

Il faut savoir que les “hackers” d’aujourd’hui sont beaucoup plus intelligents et utilisent de nouvelles techniques pour accéder au contenu confidentiel de leurs victimes. Il faut surtout se méfier des réseaux Wi-Fi publiques, car avec un simple “sniffer” de réseau l’attaqueur peut voir ce que vous faites sur internet et peut même accéder à votre compte s’il n’utilise pas un protocole chiffré (https).

Cybercriminalité : nos 3 conseils pour utiliser les réseaux sociaux avec prudence

Dans cet article nous allons voir les différentes techniques utilisées par les arnaqueurs pour mieux protéger votre vie privée. Surtout il est recommandé d’installer un service VPN pour remédier à ce problème en chiffrant l’ensemble de votre connexion internet. C’est parti !

1. Ne partagez pas vos cartes d’embarquement

carte d'embarquement

On les appelle aussi les boarding pass en anglais, sur instagram il y a au moins 100 milles photos de ces cartes que les gens ont partagé avant leurs voyages. Certes, quand on partage sa carte d’embarquement ou le billet d’avion avec le monde on se sent accompli et ça booste notre égo… de manière positive.

Mais il faut savoir qu’il existe des gens malhonnêtes qui peuvent scanner votre carte et récupérer les informations personnelles comme votre numéro de téléphone. Il peuvent même modifier votre vol si la personne a des contacts avec une mafia de vol aérienne. Donc méfiez-vous…

Gardez les informations de votre tickets à vous seul !

VOIR AUSSI : Cybersécurité : 7 astuces pour se protéger des cyberattaques chez soi

2. Les photos de vacances peuvent attendre

partage des photos des vacances sur les réseaux sociaux

Le partage des photos le jour même peut entraîner des effets négatifs. Ne partagez surtout pas les vacances en temps réel… Aux États-Unis le bureau de justice et statistiques a détecté une augmentation des cambriolage du domicile principal pendant les vacances d’été.

Personne ne sait pourquoi mais le fait de partager que vous êtes en vacances et que vous avez laissé votre maison sans surveillance peut engendrer une crime que ce soit le vol ou la destruction de votre habitat.

Et vous allez me dire que le criminel ne pourra pas savoir votre emplacement, c’est faux ! Les photos que vous partagez dévoilent plus d’informations que vous ne pensez. Que ce soit les amis avec qui vous êtes, les routes que vous traversez… l’URL de votre profil instagram peut révéler beaucoup plus d’informations sur vous. Et si les criminels potentiels peuvent accéder à votre adresse IP, ils peuvent certainement trouver votre adresse

VOIR AUSSI : Top 6 des escroqueries financières de 2019 et comment se protéger

3. Utilisez les réseaux Wi-Fi publiques avec prudence

réseau Wi-Fi publique

Pendant les fêtes ou quand vous partez dans un café pour réaliser un projet, la première chose qui vous vient en tête c’est de vous connecter au réseau Wi-Fi publique. Grave erreur !

Les réseaux Wi-Fi privés ne posent aucuns problèmes, car seulement vous et vos proches seuls ont accès à votre réseau. Mais quand il s’agît d’un réseau publique là ça pose problème… Les réseaux internet publiques représentent des mines d’or pour les pirates des données. Tout le trafic dans un réseau Wi-Fi publique peut être sniffé et déchiffré pour être lu et interprété.

Les pirates informatiques ne doivent pas avoir des connaissances avancés pour avoir accès aux appareils non protégés sur le réseau Wi-Fi publique. Le “hacker” informatique peut se positionner comme intermédiaire entre vous et les serveurs internet pour récupérer ce que vous soumettez en-ligne, y compris les mots de passes… C’est pour cela qu’il est nécessaire d’utiliser un VPN gratuit au moins pour chiffrer votre accès et vos données en-ligne.

Et voilà cher lecteur, n’oubliez pas de partager plus prudemment vos photos et informations privées sur internet, gardez vos photos contenant vos données de voyage à l’abri des regards et vivez une vie pleine de bonheur en toute sécurité 🙂

Yoann Pages
Je suis tombé dans la marmite du digital quand j'étais tout petit !

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *