Avatar, premier film de James Cameron depuis Titanic, prend l’affiche au cinéma le 18 décembre 2019. Le long métrage, présenté en 3-D, met en vedette Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver, Michelle Rodriguez, Giovanni Ribisi, Joel David Moore, CCH Pounder. Voici les photos, la bande-annonce, toutes les vidéos et les secrets de ce film fort attendu.

La bande annonce officielle

Les photos d’Avatar (notre critique) se trouvent en bas de page, à la fin de la présentation de James Cameron et ce dossier spécial est mis à jour au fur et à mesure de la divulgation, par les studios Fox, de nouvelles informations sur le film. De plus, vous trouverez également l’ensemble des vidéos associées à Avatar. Pour l’instant, vous ne trouverez que des bandes-annonces et ces trailers sont présentés – quand c’est possible – en version originale et en version française. Bonne découverte d’Avatar, de Pandora et des Na’avi.

Le synopsys du film Avatar

Avatar se déroule au XXIIe siècle et raconte l’histoire de Jake (Sam Worthington), un ex-Marine qui se retrouve sur Pandora, une planète étrange (James Cameron précise d’ailleurs que Pandora est un satellite, la lune d’une planète située dans la galaxie d’Alpha du Centaure, et non une planète au sens strict), peuplée de différentes formes de vie. Ses habitants, les Na’vi, sont de redoutables guerriers, même si, souligne le réalisateur, «nous pourrions les considérer comme primitifs puisqu’ils se battent avec des arcs et des flèches». Comme avatar – un esprit humain habitant un corps étranger, qui est en fait un hybride humain et Na’vi – Jake se retrouve déchiré entre deux mondes, et doit lutter pour sa propre survie et celle de la population autochtone. Le film, mélange d’images cinématographiques et de CGI selon de nouvelles techniques développées par Cameron lui-même, a été tourné à Hawaï et en Nouvelle-Zélande pour les extérieurs et dans les studios de Los Angeles.

À propos de la production du film

Lors d’une présentation nord-américaine d’Avatar, James Cameron explique: «J’ai commencé à écrire Avatar il y a 14 ans». Car le réalisateur de Titanic, film le plus rentable de toute l’histoire du cinéma, et de Terminator, se penche sur ce projet depuis des années. «Quand j’ai présenté le projet à mon équipe, à l’époque, tous les membres ont été formels: la technologie n’existait pas encore pour porter Avatar au grand écran». Il a alors pris la décision de mettre son scénario de côté, tout en étudiant les technologies, à la fois de CGI et d’animation 3D, qui sortaient. «Quand j’ai vu Gollum dans Lord of the Rings, je me suis dit que le moment de remettre Avatar à l’ordre du jour était venu» explique-t-il.

La production d’Avatar a officiellement débuté «il y a quatre ans» souligne James Cameron. L’équipe a d’abord commencé par s’attaquer au design de la planète Pandora. «Nous nous sommes mis à dessiner et à créer les plantes, les terrains et les différents décors de Pandora. Puis, nous nous sommes intéressés aux personnages de ce monde. L’ensemble de ce processus a duré environ un an et demi», ajoute-t-il. En parallèle, l’équipe technique du cinéaste créait la technologie de performance-capture. Comme le souligne James Cameron: «Nous voulions pouvoir filmer les visages des acteurs et inclure leurs prestations dans Avatar, en les mélangeant à du CGI».

Parlant de Pandora, James Cameron se fait presque lyrique

«Pandora ressemble à la Terre. On y trouve une végétation luxuriante, les arbres y font plus de 1000 pi de haut!». Cet endroit presque magique est peuplé d’«une myriade de créatures dont certaines sont magnifiques… et d’autres terrifiantes». Les Na’vi, ces humanoïdes qui peuplent Pandora, et qui se révèleront être beaucoup plus sages que les humains, de l’aveu même du réalisateur, mesurent presque quatre mètres, ont une peau bleue, striée comme celle d’un tigre. «Ils ont un aspect effrayants et se battent quand ils sont provoqués» indique le réalisateur. Contrairement au sens habituellement donné au mot «Avatar», ceux qui sont envoyés sur Pandora «sont des êtres bien réels, qui évoluent dans un véritable environnement» de préciser James Cameron. Chaque avatar est contrôlé par un humain, qui projette son esprit dans ce nouveau corps grâce à une technologie spéciale. «Les humains vivent alors leur vie via cet avatar» explique le réalisateur, «tandis que leur corps d’humain est plongé dans un état comateux».

«La séquence de bataille finale est LA meilleure scène que vous verrez jamais au cinéma», dit James Cameron. Même si on se doute bien, qu’en présentant Avatar, il n’en dira pas de mal, le cinéaste insiste sur le caractère inédit et entièrement nouveau de son prochain film. «Je n’ai jamais rien fait de semblable, je ne suis jamais allé aussi loin» déclare-t-il. «C’est pour ça que nous avons mis quatre ans à développer Avatar. À titre de comparaison, j’avais mis deux ans à accoucher de Titanic». Il souligne aussi qu’un soin extrême a été apporté aux effets spéciaux, au CGI et que le long métrage a «été entièrement tourné en 3D stéréoscopique». Quant aux séquences tournées en live-action, «elles l’ont été au moyen de caméras dont l’invention et la fabrication nous ont pris neuf ans».

Affiche et images du film Avatar

affiche du film Avatar
avatar-01
avatar-02
avatar-03

Avatar

Date de sortie: 18 décembre 2009 au Québec et en Amérique du Nord – 16 décembre en France

Interprètes: Sam Worthington, Zoe Saldana, Michelle Rodriguez, Sigourney Weaver, Giovanni Ribisi, Joel David Moore, CCH Pounder

Réalisateur: James Cameron

Scénario: James Cameron

Budget: 190 millions de dollars

Site officiel : en anglais

Notez cet article

Virginie Hamel
Rédactrice web passionnée par la culture, le cinéma et l'actualité insolite. J'adore partager mes découvertes et donner mon avis et des conseils sur des sujets très variés.

    You may also like

    Comments

    Leave a reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *