Une galette des rois qui a été prévue pour un club de rugby qui contenait une fève érotique s’est retrouvée par accident entre les mains des jeunes élèves d’une école primaire de Saint Malo.

Une histoire drôle pour certains et fâcheuse pour d’autres

Il faut dire que l’histoire de la fève érotique a fait vent auprès des habitants Malouins. Une affaire bien croustillante qui a fait apparaître le sourire sur le visage de bon nombre d’entre eux. Mais, les parents des élèves en classe de CE2, de l’école primaire Amélie-Fristel qui se trouve dans le quartier de Paramé, n’ont malheureusement pas partagé ce même sentiment. Il y en a même ceux qui ont dit de vouloir porter plainte pour que l’affaire soit réglée devant les tribunaux avec comme motif une galette des rois inappropriée aux enfants et qui a mystérieusement atterrit dans la main de ces derniers.
Pourtant, c’était une histoire qui devait bien se passer au début. Un parent d’élève a voulu offrir une galette à la classe CE2 de l’école dans le cadre de la célébration de la fête des rois. Mais seulement, la galette a fait parler beaucoup de personne et est rester à fait mauvais effet sur beaucoup de personnes. Une jeune fille de la classe a ramené la fève chez elle toute contente. Innocente comme elle est, elle n’avait aucune idée de ce que pouvait représenter le petit objet. C’est la maman qui a eu le choc lorsqu’elle la trouver dans les mains de sa fille. C’était en fait une petite figurine d’un couple en position assez évocatrice. Mais on peut encore voir une petite note qui mentionne le mot levrette en dessous de la fève.
Lorsque l’histoire était parvenue à l’oreille du boulanger qui a été l’auteur de cette galette des rois, il s’est excusé aux parents pour cette légère mégarde.