Ce petit chevreuil était peut-être à la recherche de nouveau paysage ou tout simplement perdu. Cet animal d’une vingtaine de kilos a été le sujet de discussion de plus d’un mardi à la ville de Laval.

Un chevreuil sur le terrain de foot

Les agents du service fourrière animal de la ville ont été alertés par le commissariat de police mardi après-midi par ce drôle de découverte faite par les collégiens du Pierre-Dubois. Un chevreuil a été retrouvé sur le terrain à coté de leur gymnase. Ce dernier n’était apparemment pas là pour jouer au foot. Ce fut une véritable course pour les 3 agents de courir après cet animal, même s’il était déjà blessé à la tête et aux pattes. Sa capture n’était pas des plus faciles. Il courait partout et sautait tout le long du terrain en témoigne Dominique Dubois. L’animal a même foncé sur ce dernier.

Affolé par sa capture, l’animal sur la défensive a foncé sur le mur du gymnase mais a pu quand même être monopolisé grâce à un filet et un lasso après plus de 30minutes de course poursuite. Sain et sauf, il a pu quand même été capturé en entier. Il a été amené directement chez un vétérinaire pour être examiné et recevoir des soins pour ses blessures, avant d’être remise d’où il vient c’est-à-dire dans les bois de l’Huisserie.

Les agents de la fourrière ont supposé que le portail n’était peut-être pas bien fermé et que c’est par là que le chevreuil s’est introduit. Mais, ce qui est sûr c’est que sur l’affiche de l’entrer, seul les chiens sont interdit d’entrer. Peut-être que ce chevreuil a pris conscience qu’il n’y était pas inscrit !

Quoi qu’il en soit au lieu de jouer au foot, ce jour-là, les collégiens ont bien profité du spectacle offert par ce petit gibier égaré au milieu de leur terrain.