C’est du jamais-vu ! Un train qui était censé rejoindre la gare de Saint Lazare à Paris a quitté le quai de celle de Deauville-Trouville et est parti sans les passagers à son bord. Le train était là, les passagers également.

La cause de cet incident mémorable

Le chef de la gare de Deauville n’était pas là pour ouvrir les portes. En effet, ce dernier était en retard sur son horaire, ce qui fait que la gare ne s’était pas ouverte à temps. Les passagers ont alors regardé le train qu’ils devaient prendre quitter le quai de Deauville sans avoir pu monter dedans. Selon certaines personnes, le chef de gare était peut-être en panne « de réveil » d’où son retard à son travail. Malheureux qu’ils fussent, les voyageurs ont donc dû attendre le train de 9h07 afin de rejoindre la capitale et leur lieu de travail. Et cette fois-ci, le chef de gare était bien présent pour ouvrir les portes de la gare et permettre aux voyageurs d’embarquer dans le train suivant. Bien évidemment, ce petit incident qui s’est passé à la gare de Deauville a fait le tour des réseaux sociaux. Mais le Twitt d’un passager anglais a fait le buzz, car selon lui, les passagers n’ont reçu ni excuses de la part de la SNCF et du chef de gare. Et encore, il n’y avait même pas eu de remboursement des billets qu’ils ont pris. On se demande alors si le chef de gare était vraiment en panne de réveil ou que cette action a été commise exprès par ce dernier. Mais en tout cas, il y avait une raison à tout cela et quoi qu’il en soit ce sont les voyageurs qui en ont payé le prix fort.